La cour de Jurlija

Construite au 18ème siècle, la cour est vraiment le mot pour la maison d'un paysan agriculteur de Primošten. La cour de Jurlija se consiste de maisons construites de la pierre autochtone et complètement preservéesqui sont l'exemple unique de l'architecture rurale de la région de Primošten. Remerciant à ça, la cour de Jurlija est inscrite au Registre de biens culturels de la République de Croatiecomme un bien culturel protégé en 2008. La plaque commémorative „La plus belle cour de Primošten“d'après le jury professionnel de la Fiesta de Primošten est dediée à la cour de Primošten.
View all
View

Draga Primosten

La localité est située à environ 20 km au sud de Šibenik et à 35 km de l’aéroport de Split. La cité historique se situe sur une presqu’île rocheuse, alors que la cité nouvelle s’étend sur la terre...

View

Etnografie

Dans la petite maison d'un étage le père Stipe était né, où on trouve son berceau encore aujourd'hui. Les murs de petites maisons épais presque 1m étaient une bonne isolation de chaleurs d'été et...

View

La chapelle de la Mère d'église à la cour de Jurlija

La chapelle était construite en adaptation de la chambre à coucher  du grand-père Jurlija, c'est distingué parce que le niveau de la chambre est plus haut par 4 escaliers.   View the embedded image...

View

La bibliothèque

Le nouveau maître de la cour, le père Stipe, a élevé la cour de Jurlija au niveau culturel aussi. Pour offrir la littérature,les livres, les journaux, les magasins à ces paroissiens – il a fondé la...

View

La cour de Jurlija

Remerciant à ça, la cour de Jurlija est inscrite au Registre de biens culturels de la République de Croatiecomme un bien culturel protégé en 2008. La plaque commémorative „La plus belle cour de...

View

La trésorerie

Dans la collection on a trouvé environ 150 objets ecclésiastiques - les calices, les ciboires, les icônes, les crucifix, les biens ecclesiastiques,les statues et les peintures qu'il a exposé dans...

View

Le jardin - l'Eden de Jurlija

e père Stipe encore aujourd'hui cueille les légumes qu'on plante avec sa propre main, il les offre aux invités qui cherchent l'ecologique et le domestique. Sauf les légumes, à son jardin il y des...

Le soleil de Jurlija

L'artiste et ciseleur connu croate, Zvonimir Vila, a fait une série de graphiques en dimension naturelles qui monstrent l'histoire de  la  famille  en  marquant  les  événements  importants  qui  affectaient  la  famille.  La  tragédie  de  la  famille  de  Jurlija  en  2ème  guerre  mondialeet séquelles de la guerre était montrée  en  portraits  de  la  dimension  naturelle  à  travers  12  portraits  par  peintre  academique Zvonimir  Vila.  Dans  une  salle  spéciale portraits  de  membres  de  la  famille  de  Jurlija sont exposés en dimension naturelle (le  grand-père Jurlija, la grand-mère Antica, le  père Križan, la mère Štefa, les oncles Martin,  Stipe, Jure, la cour de Jurlija et trois portraits  de père Stipe).Avec chaque portrait il y a un  texte qui explique le drame individuel et total  de la famille de Jurlija entre 1942 et 1947.

 

TURIZAM U JURLINOVIM DVORIMA

Turizam u Primoštenu bilježi svoje početke šezdesetih godina prošlog stoljeća; u Dragi tj. u Jurlinovima dvorima javlja se 1977. god. s prvom grupom studenata koji su došli iz Belgije kao dobrovoljci grdnje župne kuće u Krčulju. Te iste godine dolazi i njemačka umjetnica Edite Maria Heinze s namjerim da u Jurlinovim dvorima, kod don Stipe Perkova, otvori međunarodnu
likovnu koloniju...

View all
View

Gastronomie

Les gens de Primošten en histoire vivaient avec parcimonie, ils mangeaient exclusivement les...

View

Babić

La cour de Jurlija a un vignoble familial, environ 500 vignes, au karst même, où surgit le Babić...

View

VJENČANJA

Ima li boljeg mjesta za početak zajedničkog života, od Jurlinovih dvora?Vjenčanja, krstitke,...